Comment fabriquer son savon?
fabriquer-son-savon-1.jpgfabriquer-son-savon-2.jpgfabriquer-son-savon-3.jpgfabriquer-son-savon-4.jpg

Comment fabriquer son savon en barre, liquide ou bio?

Conseils pratiques pour fabriquer son savon

Quels sont les principaux ingrédients?

Fabriquer son savon n’est pas une expérience aussi difficile qu’elle peut en avoir l’air. En effet, si les recettes requièrent toutes quelques précautions liées à l’usage de certains ingrédients, la progression en elle-même reste à la portée de tous et la maîtrise peut être espérée au bout de quelques essais seulement. Tout d’abord, nous allons voir quels sont les ingrédients principaux à la base de la fabrication du savon. En effet, on retrouve toujours une base commune qui s’étoffe et se complète ensuite selon le type de savon que l’on souhaite obtenir.

savon naturelPour commencer, il y a l’eau. Il faut savoir que toutes les eaux ne se valent pas, et que chaque type d’eau diffère selon sa teneur en minéraux. Le principal conseil est donc d’utiliser toujours la même eau lorsqu’on se lance dans l’aventure. En effet, les différents réajustements et améliorations ne pourront être efficients que si l’on utilise toujours le même type d’ingrédients. Ainsi, si vous commencez avec l’eau du robinet, dans ce cas, tenez-vous-en à elle à chaque fois que vous vous lancez dans la fabrication du savon. Ensuite, un autre ingrédient de base est le corps gras choisi. Cela peut être de la graisse végétale ou bien une huile spécifique de son choix. C’est donc une question de préférence personnelle, mais si vous souhaitez débuter avec une recette simple, une graisse végétale classique fera très bien l’affaire. Enfin, fabriquer son savon nécessite l’utilisation de soude caustique, et c’est pour cette raison que cela requiert de prendre des précautions. En effet, la manipulation d’un tel produit n’est pas sans danger et ne doit pas se prendre à la légère. Vous devez à tout prix vous munir des protections nécessaires. En effet, il est primordial de protéger toutes les parties du corps pouvant entrer accidentellement en contact avec la soude. Son pouvoir corrosif et agressif en fait un produit à risque pour lequel la sécurité physique de ses utilisateurs doit être assurée à 200 pour cent.

Conseils pour la fabrication

Tout d’abord, lorsqu’on se décide à fabriquer son savon, il faut savoir quel type de savon on souhaite obtenir. En effet, il existe de nombreuses recettes correspondant chacune à un type de savon précis. Ainsi, on peut choisir de fabriquer du savon liquide ou encore de fabriquer du savon bio. Tout dépend des goûts de chacun, mais il est certain que tous pourront trouver la recette qui correspondra à ses attentes. Ainsi, la première chose est de se renseigner le plus complètement que possible sur l’art ancestral de fabriquer son savon. En effet, avant l’ère du savon industriel, les familles devaient fabriquer leur propre savon de manière tout à fait artisanale. Ainsi, lorsque le temps le permettait, chacun se mettait en place pour se lancer dans la fabrication. Aujourd’hui, on peut retrouver l’héritage de ce savoir-faire dans certains livres traitant le sujet ou encore sur les nombreux sites internet dédiés aux différents produits « faits maison ».

fabriquer son savonEn effet, les ressources en ligne sont nombreuses et parmi la multitude de pages, il faut veiller à bien choisir ses sources. Fabriquer son savon ne doit pas être une activité sous-estimée dans la mesure où, comme on le disait plus haut, la manipulation d’un produit comme la soude caustique doit être entourée de précautions et d’une attention sans faille. Évitez donc les recettes où ces recommandations et les règles de sécurité sont mises trop vite à la trappe. Une fois que vous avez trouvé un site sérieux proposant des recettes qui détaillent au mieux comment fabriquer son savon, enfilez votre combinaison et lancez-vous dans l’aventure.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment